Aliénor Lutherie - Accueil
Magazines/CD/DVD   |   Pédagogie/Coin du professeur   |   Location   |   Violon   |   Soins de l'instrument   |   Violoncelle   |   Alto   |   Guitare   |   Contrebasse   |   Viole de Gambe   |   Accessoires de luthiers   |   Harpe Diatonique   |   Amplification   |   Chèques cadeaux   |   Etuis et Housses

Bienvenue

Bienvenu sur notre blog... n'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires

Archives

Junio 20191
Enero 20191
Enero 20181
Septiembre 20171
Junio 20171
Marzo 20172
Febrero 20171
Enero 20171
Noviembre 20162
Septiembre 20161
Mayo 20163
Abril 20163
Enero 20161

Nuage de Mots-clés


Newsletter



Barre de recherche




« Retour

Partager cet article:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Twitter
09
Mai
2016

Capteurs AMEKA pour contrebasse et pour violoncelle

Cet article a 4 années. Il commence à dater mais n'est pas forcément obsolète. Lisez-le en gardant son âge en tête ! Merci.



Fabriqués en France, les capteurs AMEKA sont des cellules piézo-électriques (ou "piézo") dédiées à l'amplification des violoncelles et des contrebasses.

La cellule, qui se glisse dans l'encoche sur le côté du chevalet, est reliée à un connecteur Jack 6.35 femelle.                          
           
                    



Le connecteur Jack 6.35 est pourvu de 2 anneaux en caoutchouc permettant un montage simple et rapide, soit en haut du cordier, soit sur le côté.



Contrairement au micro, susceptible de capter les sons autour de lui (ce qui favorise les effets "larsen" indésirables), un piézo fonctionne au contact et ne capte que les vibrations de l'instrument sur lequel il est monté, par l'intermédiaire du chevalet.

Les avantages des cellules AMEKA sont nombreux: rendu sonore précis, direct, et fidèle au son naturel de l'instrument, une sonorité ample et chaude dans les graves, peu de mediums.
Discrètes, pratiques par leur facilité d'installation, leur bonne fixation évite les vibrations parasites.
Testées dans différents lieux (théâtres, salles de spectacles...) par le fabricant, les cellules AMEKA sont un excellent choix d'amplification des violoncelles et contrebasses.

Prix TTC: 202 euros.

« Retour

Partager cet article:

  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Google Bookmarks
  • Live
  • MySpace
  • Reddit
  • StumbleUpon
  • Technorati
  • Twitter



(Veuillez noter que les liens vers d'autres sites Internet sont interdits dans les commentaires.)
Votre email:
Votre nom:
Votre site Web:
Regénérer
Veuillez recopier le code anti-spam de 6 caractères en respectant la casse (majuscules).
Nous vous rappelons que vous êtes responsable du contenu des commentaires que vous publiez.
Votre adresse IP (3.236.15.142) sera archivée.